Vous êtes ici : Accueil > Ressources > Francais > Atelier écriture > Rencontre avec la victime du "Diable"
Publié : 11 juillet 2013

Rencontre avec la victime du "Diable"

Nous avons rencontré cette année une femme victime de violences durant son enfance en Nouvelle-Calédonie. Elle est l’auteure du livre Le diable s’est bien amusé qu’elle nous a présenté au CDI du lycée.
Le vendredi 24 mai entre 12h et 13h, au CDI, une trentaine d’élèves et quelques professeurs se sont rassemblés autour de Madame Tissot Francia, auteure du livre. Elle a été invitée par la documentaliste Madame FAVARD.

Mme Tissot, une auteur et une militante.

Après avoir écrit ses malheurs, souffrances et peines, madame Tissot a décidé d’écrire un deuxième livre J’ai dansé sous la pluie, pour parler de sa soeur et de sa résilience. Madame Tissot a fait le tour des lycées et c’est sa deuxième rencontre avec des lycéens de Cluny. Son message est le suivant : dire et dénoncer les maltraitances, la victime n’est pas fautive, elle n’est pas salie.
C’est le responsable qui est fautif et sali par ses actes.

Des paroles dites avec beaucoup d’émotion.

Quand elle nous a fait le récit des maltraitances qu’elle a subies ainsi que celles de ses frères et sœurs, on avait l’impression que c’était hier et non il y a 60 ans. Ses yeux brillaient, sa voix tremblait légèrement et elle était tendue.
Les élèves étaient très attentifs : son histoire était forte et sa personnalités touchante. Les élèves n’ont pas posé beaucoup de questions. Par timidité ? Trop émus ? Trop impressionnés ?

Les maltraitances existent encore partout dans le monde

Les maltraitances existent encore parce que les bourreaux sont des malades et des pervers.

NIULIKI Malékalita et YENTAO Bianca