Vous êtes ici : Accueil > Le CDI > Le projet éducatif du CDI > Le japon > L’habitat traditionnel nippon
Par : 2be3
Publié : 23 septembre 2009

L’habitat traditionnel nippon

L’habitat traditionnel japonais comprend l’architecture et la décoration intérieure influencées par les variantes régionales rencontrées dans l’archipel du « pays du soleil levant ».


Harmonie avec la natureLa maison traditionnelle est construite en harmonie avec la nature, les matériaux naturels utilisés s’adaptent aux saisons. La maison est souvent construite en bois et l’utilisation de ce matériau naturel est un facteur de rapprochement avec la nature, car la beauté d’un intérieur japonais réside dans les effets de la lumière filtrée par les nombreuses parois coulissantes ou paravents, les jeux d’ombre, les couleurs neutres, la vue sur le jardin dont la place est essentielle dans l’habitation. Les parois et portes (shojii) sont composées de panneaux de papier (washi) translucide monté sur une trame en bois.

Le choix du bois est bien adapté, il permet la reconstruction en cas de séisme très fréquent au japon.


Des matériaux naturels utilisés pour la construction

- Le bois pour l’ossature et la charpente
- Le plâtre pour les murs
- Le papier pour les paravents, les lampes, les fenêtres
- le chaume de riz pour couvrir le toit et le bambou utilisé pour toutes sortes d’objets.


Le tatami

TatamisLe tatami est un revêtement traditionnel du sol des washitsu dans les habitations japonaises, les maisons, temples. Il est traditionnellement fabriqué avec des couches de paille de riz, posé sur une planche grossière d’accueil. Il mesure 1 ken de long sur ½ ken de large. 1 ken correspond à la longueur d un homme couché.
L’intérieur de la maison est très propre, on doit se déchausser avant d’entrer et se laver les pieds. La maison est construite de plain pied (sans étage). Elle est très simplement décorée.


Dormir à la japonaise

Futon sur tatamiUn futon est déplié sur les tatamis. C’est une sorte de lit composé d’un matelas mince et souple qu’on range dans un placard mural spécial, le oshire. On utilise aussi des couvertures, un édredon. L’oreiller mukura est bourré avec du blé noir qui aide à maintenir la tête au frais en été. Il faut penser à aérer le futon pour le garder en bon état.

La salle de bain est équipée d une profonde baignoire carrée. Elle ne sert pas à se laver mais à se détendre, on se lave hors de la baignoire. Dans le cabinet japonais traditonnel, on fait ses besoins accroupis.

5 Messages