Vous êtes ici : Accueil > Le CDI > Le projet éducatif du CDI > Le japon > Les cinq éléments de notre planète
Par : 2be3
Publié : 10 août 2009

Les cinq éléments de notre planète

La théorie des cinq éléments est née de l’enseignement taoiste [1] , qui explique l’ensemble des phénomènes de l’Univers. Cette théorie s’exprime par des pratiques : le bouddhisme, la littérature, la médecine chinoise, le naturalisme, le calligramme, l’art.


Rien n’est immobile dans la nature, tout se transforme

C’est une façon de penser des Anciens. Ainsi l’Univers est structuré par cinq éléments : bois, feu, terre, métal, eau. Ces derniers rentrent en contact et sont parfois créateurs : l’eau fait pousser la végétation et parfois destructeurs : le feu peut brûler le bois.

Ces cinq éléments nous renseignent sur la circulation de l’énergie vitale, et le genre d’énergie qui nous entoure. Elle permet à l’individu de vivre dans l’harmonie, de donner à une pièce une ambiance plutôt calme, créatrice et énergique… Les cinq éléments doivent en effet toujours être présents ensemble, dans des proportions harmonieuses.


L’eau
énergie instable, ondoyante et dispersée. Le bois pousse grâce à l’eau.
Symbole de la sagesse taoïste car l’eau n’a pas de contestation, elle est libre et sans attache, se laisse couler en suivant la pente du terrain.


L’eau, opposée au feu, est yin [2]. Elle correspond au nord, au froid, au solstice d’hiver, aux reins, à la couleur noire, au trigramme k’an (écriture chinoise) qui est l’abyssal [3]

Le bois
symbolise une énergie de croissance et de développement. Il nourrit le feu
Le bois a été longtemps considéré comme symbole maternel. Dans les rites catholiques, le bois est souvent pris comme synonyme de la croix et de l’arbre. Il évoque le printemps, le vent, le rance et l’aigre


Il correspond à l’Est. Au printemps, la végétation sort de la terre en même temps que le tonnerre qui s’y cache : le yang [4] sort de son sommeil et annonce le début de son élévation.

Le métal
symbolise une énergie supérieure, les formes rondes et la stabilité. Il sert à condenser l’eau, il pourrit, est aéré.
Le métal est un symbole qui permettait dans le temps de faire des objets résistants par la fonte, opération effectuée par les forgerons. Il est donc pris comme symbole de robustesse, de dureté, d’inflexibilité. Il évoque l’Ouest, la couleur blanche, le froid, le sec.
Le feu
exprime une énergie vive, bouillante et mobile. Ses cendres nourrissent la terre
Symbole de guerre, il apporte aussi la lumière, il purifie.
Il est celui que la Terre ne nourrit pas, que l’Eau n’abreuve pas, que le Métal ne durcit pas
La terre
symbolise la mère nature, la stabilité et la sécurité. Le métal est extrait de la terre.
La terre est la substance universelle, la première matière séparée des eaux, selon la Genèse (création). Universellement, la terre et la mer sont des sources, des minerais, des métaux.


La terre symbolise la fonction maternelle car elle donne la vie et la reprend. Elle évoque la transition, le centre, le soleil, l’humide, le jaune, le parfumé, le doux.

Jason Polutele, Keilsy Tara, Ataya Ukako

Notes

[1Le taoïsme est une philosophie, une religion, une discipline venue d’Asie qui prend avant tout conscience de l’individu, de sa vie spirituelle et de sa conscience. L’objectif de cette discipline repose sur la recherche d’une harmonie avec la nature et l’univers. Le taoïsme est donc un ensemble de croyances et de pratiques centrées sur le concept de Tao (« Voie »).

[2Le yin représente le noir, le bleu, le féminin, la lune, le sombre, l’eau, le froid, le négatif...

[3grande profondeur sous-marine

[4Le yang représente le blanc, le rouge, le masculin, le soleil, la clarté, la chaleur, le feu, le positif. Le yin et le yang sont deux catégories intimes et complémentaires, que l’on peut retrouver dans tous les aspects de la vie et de l’univers.