Vous êtes ici : Accueil > Le CDI > Le projet éducatif du CDI > Le japon > Le Hanami - La fête des cerisiers en fleurs
Par : 2be3
Publié : 27 juillet 2009

Le Hanami - La fête des cerisiers en fleurs

Le cerisier ou hana pousse pratiquement dans toutes les régions de l’archipel et fleurit au printemps. Certains hana, ont plus de mille ans d’âge ! L’amour que lui portent les Japonais est immense, ils le considèrent comme un bijou, il est une source d’inspiration pour les artistes !


L’arrivée du printemps, moment d’effervescence et de gaieté !

Au printemps, lorsque les floraisons sont proches de leur splendeur (mankai) toutes les personnes préviennent famille, amis, collègues afin qu’ils s’organisent pour le grand pique-nique. A ce moment, les gens se pressent en foule pour "regarder les fleurs", danser sur les lieux de floraison superbes et réputés comme le parc d’Ueno à Tokyo. Ils s’installent sous les branches les plus fleuries pour boire, manger et faire le plus de bruit possible, c’est une tradition ! La fête symbolise aussi le début de l’année fiscale, scolaire et universitaire.

Les femmes ont réfléchi longuement et choisi la robe qu’elles portent ce jour-là. Cette tenue portée par les demoiselles est appelée hana-goromo . Ce moment de floraison est éphémère, quelques heures seulement... Pour faire ressortir le potentiel dramatique de la beauté éphémère, lorsque les fleurs seront plongées dans l’ombre, on allumera non loin des arbres, des braseros de buchettes pétillantes, les hana-gari qui ajouteront à la splendeur de la floraison.

Sakura Sakura signifie "fleurs de cerisier". Elles sont représentées de manière très diverses sur les kimono et la vaisselle. Sakura est aussi un prénom féminin très courant. Sakura-goari et Hana-gari sont les noms des sites de floraison, ce sont aussi les deux derniers mots de vocabulaire qui font référence à la grande excitation de cette journée puisque gari signifie « donner la chasse ».

Le sakura symbole du Japon

Emblème national du Japon mais également symbole de la paix et du samouraï, lors de la seconde guerre mondiale, le sakura servait à motiver le peuple japonais. Le gouvernement disaient aux Japonais que l’âme des soldats morts se réincarnait en fleurs de cerisier.

Virginie Barré et Felomaki Francesca

1 Message